Lorsqu’il s’agit de réunions en gestion de projets, plusieurs étapes sont nécessaires pour arriver à trouver son rythme et l’une des étapes cruciales est la sélection des acteurs qui prendront place autour de la table.

La composition de cette assemblée peut influencer directement la qualité des échanges, la prise de décision et, ultimement, le succès du projet.

Vous en avez assez de participer à des réunions sur lesquelles votre valeur ajoutée est nulle ? Voici quelques conseils pour définir les bons acteurs et construire un tour de table optimal.

  • Identifier les compétences clefs
  • Identifier les parties prenantes clefs
  • Diversifier les compétences
  • Évaluer la disponibilité et l’engagement
  • Adapter la taille de votre tour de table

Identifier les compétences nécessaires

Lorsque vous envisagez de construire un tour de table efficace en gestion de projets, il est essentiel de commencer par une analyse approfondie des compétences nécessaires.

Cette étape est cruciale pour s’assurer que chaque membre apporte une contribution significative et complémentaire au projet. Voici comment vous pouvez procéder.

Analysez les domaines de spécialisation

Commencez par identifier les domaines de spécialisation critiques pour le projet. Quelles sont les compétences techniques requises? Quels sont les domaines fonctionnels clés à prendre en compte? Par exemple, si votre projet implique le développement logiciel, vous aurez besoin de membres ayant des compétences en programmation, en gestion de bases de données et éventuellement en conception d’interface utilisateur.

Évaluez les expertises techniques

En fonction des exigences spécifiques du projet, évaluez les expertises techniques nécessaires. Cela pourrait inclure des compétences dans l’utilisation de technologies spécifiques, la gestion de projets, l’analyse de données, etc. Un projet de construction d’un site web, par exemple, pourrait nécessiter des compétences en développement web, en sécurité en ligne et en optimisation des moteurs de recherche.

Identifiez les synergies possibles

La communication, la collaboration, la résolution de conflits et la capacité à travailler en équipe sont des compétences cruciales pour garantir une dynamique positive au sein du groupe. Des membres capables de bien communiquer et de travailler efficacement avec les autres contribuent à une atmosphère de travail harmonieuse.

Assurez-vous de la valeur ajoutée des participants

Chaque membre du tour de table doit apporter une valeur ajoutée significative en fonction des compétences identifiées. Assurez-vous que chaque personne sélectionnée possède les compétences nécessaires pour aborder les défis spécifiques du projet et contribuer activement à la réalisation des objectifs.

Restez flexible et adaptable

La nature évolutive des projets peut nécessiter une adaptation des compétences requises au fil du temps. Restez flexible pour ajuster la composition du tour de table en fonction des évolutions du projet. De nouvelles compétences pourraient devenir essentielles à mesure que le projet progresse.


En conclusion, l’identification précise des compétences nécessaires est une étape fondamentale pour construire un tour de table en gestion de projets réussi. En analysant les domaines de spécialisation, en évaluant les expertises techniques, en identifiant les compétences interpersonnelles, en garantissant la valeur ajoutée de chaque participant, et en restant flexible, vous créez une équipe diversifiée et complémentaire, prête à relever les défis et à atteindre les objectifs du projet.

Impliquer les parties prenantes clés

Les parties prenantes, qu’elles soient internes ou externes à l’organisation, sont des acteurs cruciaux dans le succès d’un projet.

Leur implication dès le début peut influencer positivement la direction du projet et renforcer le soutien nécessaire. Voici comment vous pouvez optimiser cette étape.

Identifiez les parties prenantes

La première étape consiste à identifier les parties prenantes clés. Ces personnes ou entités ont un intérêt direct dans les résultats du projet. Elles peuvent être des clients, des utilisateurs finaux, des départements internes, des partenaires commerciaux, ou toute autre entité influencée par le projet.

Comprenez leurs attentes et besoins

Une fois identifiées, prenez le temps de comprendre les attentes et besoins spécifiques de chaque partie prenante.

Qu’espèrent-elles tirer du projet? Quels sont leurs préoccupations et leurs objectifs?

Cette compréhension approfondie permet de mieux adapter le projet pour répondre aux attentes de toutes les parties concernées.

Invitez-les de manière proactive

Plutôt que d’attendre que les parties prenantes expriment leur intérêt, invitez-les activement à participer. Expliquez-leur l’importance de leur contribution et comment cela peut bénéficier au projet dans son ensemble.

Une invitation proactive démontre l’engagement envers la transparence et la collaboration.

Assurez-vous d’une représentation adéquate

Veillez à ce que les principales perspectives soient représentées. Les parties prenantes peuvent avoir des préoccupations différentes en fonction de leur rôle et de leurs responsabilités.

Une représentation adéquate garantit une compréhension holistique des enjeux et facilite la prise de décision éclairée.

Favorisez une communication ouverte

Créez un environnement propice à la communication ouverte et à la rétroaction. Les parties prenantes doivent se sentir à l’aise pour exprimer leurs opinions, poser des questions et partager leurs préoccupations.

Une communication transparente renforce la confiance et la compréhension mutuelle.

Coordination et alignement des objectifs

La participation active des parties prenantes facilite la coordination entre les différentes parties impliquées dans le projet. Assurez-vous que les objectifs des parties prenantes sont alignés avec les objectifs du projet, évitant ainsi les conflits d’intérêts et favorisant une collaboration harmonieuse.


En conclusion, impliquer activement les parties prenantes clés dès le début du projet est essentiel pour assurer la réussite globale. En identifiant les parties prenantes, comprenant leurs attentes, les invitant de manière proactive, garantissant une représentation adéquate, favorisant la communication ouverte, et assurant la coordination et l’alignement des objectifs, vous établissez une base solide pour une collaboration fructueuse et une réussite du projet à long terme.

Diversifiez les compétences

La diversité au sein de l’équipe de gestion de projets est une force essentielle pour stimuler la créativité, encourager l’innovation et résoudre efficacement les problèmes. Assurer une diversité des compétences garantit que l’équipe examine les défis sous différents angles.

Voici comment diversifier les compétences lors de la constitution du tour de table

Expériences professionnelles variées

Intégrez des membres ayant des expériences professionnelles variées. Que ce soit des experts chevronnés ou des nouveaux venus dans le domaine, chaque personne apporte une perspective unique basée sur ses expériences passées.

Cette diversité enrichit la compréhension des défis potentiels et des solutions possibles.

Représentation de différents services

Une équipe de gestion de projets efficace devrait inclure des représentants de différents services au sein de l’organisation.

Les membres de l’informatique, des finances, du marketing, des ressources humaines, par exemple, peuvent apporter des connaissances spécialisées et des approches uniques liées à leurs domaines respectifs.

Inclure des compétences externes

Parfois, inclure des personnes extérieures au projet peut être bénéfique. Des consultants, des experts sectoriels ou des personnes ayant une expérience externe pertinente peuvent apporter une vision fraîche et des idées innovantes.

Ils peuvent également fournir des conseils impartiaux et objectifs.

Favorisez l’inclusion

Créez un environnement inclusif où chaque membre se sent libre d’exprimer ses idées sans crainte de jugement. L’inclusion favorise un échange ouvert d’idées et garantit que toutes les voix sont entendues.

Encouragez la participation active de chaque membre, quel que soit son niveau d’ancienneté ou sa position hiérarchique.

Stimulez la créativité et l’innovation

La diversité de perspectives stimule la créativité et l’innovation. En exposant l’équipe à une variété d’idées, de méthodes et d’approches, vous augmentez les chances de trouver des solutions novatrices aux défis rencontrés par le projet.


En conclusion, diversifier les perspectives au sein de l’équipe de gestion de projets est essentiel pour favoriser une approche holistique et innovante. En intégrant des membres avec des expériences professionnelles variées, représentant différents services, incluant des perspectives externes, favorisant l’inclusion et stimulant la créativité, vous construisez une équipe capable de relever avec succès les défis complexes qui peuvent se présenter au cours du projet.

Évaluez la disponibilité et l’engagement

Avoir des membres compétents est essentiel, mais leur disponibilité et leur engagement jouent un rôle tout aussi crucial.

La constance dans la participation des membres du tour de table favorise une meilleure coordination, une communication fluide et une cohésion d’équipe.

Voici comment évaluer et maximiser la disponibilité et l’engagement.

Analysez les contraintes de planning

Avant de sélectionner les membres du tour de table, analysez attentivement les contraintes calendaires de chacun. Évitez de surcharger les agendas des participants, car cela pourrait compromettre leur capacité à se consacrer pleinement au projet.

Assurez-vous que les réunions du tour de table sont planifiées à des moments opportuns pour tous.

Communiquez clairement vos attentes

Dès le début du projet, communiquez clairement les attentes en termes de disponibilité et d’engagement. Expliquez l’importance de leur contribution régulière aux réunions du tour de table, ainsi que leur rôle dans la prise de décisions et la résolution de problèmes.

Une communication transparente établit les bases d’une collaboration réussie.

Évaluez l’engagement individuel

En tant que chef de projet, évaluez régulièrement l’engagement individuel de chaque membre du tour de table.

Demandez des retours d’information sur leur niveau d’implication, identifiez les éventuels obstacles à leur participation, et travaillez ensemble pour trouver des solutions adaptées.

Favorisez un environnement de soutien

Créez un environnement de soutien qui encourage l’engagement. Assurez-vous que les membres du tour de table se sentent valorisés et que leur contribution est reconnue.

Cela peut être réalisé en reconnaissant publiquement leurs réalisations, en offrant des opportunités de développement professionnel, ou en encourageant une culture de collaboration et de respect.

Adaptez vos méthodes de communication

Tenez compte des différents modes de communication qui peuvent accommoder la disponibilité des membres.

Des réunions en présentiel, des vidéoconférences, des plateformes de communication asynchrone ou d’autres outils peuvent être adaptés en fonction des préférences et des contraintes de chaque membre.

Encouragez la collaboration en dehors des réunions

Favorisez la cohésion d’équipe en encourageant la collaboration en dehors des réunions formelles.

Les discussions informelles, les échanges d’idées par e-mail, les plateformes de collaboration en ligne peuvent renforcer les liens entre les membres du tour de table et faciliter le partage d’informations de manière continue.


En conclusion, évaluer la disponibilité et l’engagement des membres du tour de table est une étape cruciale pour maintenir une équipe de gestion de projets performante.

En comprenant et en accommodant les contraintes calendaires, en communiquant clairement les attentes, en évaluant l’engagement individuel, en favorisant un environnement de soutien, en adaptant les méthodes de communication et en encourageant la collaboration en dehors des réunions, vous créez un environnement propice à la constance de la participation et à la réussite du projet.

Adaptez votre tour de table et sa taille

La taille du groupe lors des réunions de gestion de projets est un élément critique pour garantir une communication fluide, une prise de décision efficace et une participation active de tous les membres.

Trouver l’équilibre parfait est essentiel pour maximiser l’efficacité tout en favorisant l’inclusion.

Voici comment adapter la taille du groupe de manière optimale.

Identifiez les « voix » essentielles

Avant de déterminer la taille du groupe, identifiez les voix essentielles qui doivent être présentes lors des réunions.

Ces voix peuvent inclure des experts clés, des responsables de décision, des parties prenantes clés et d’autres membres dont la contribution est cruciale pour la progression du projet.

Évitez un groupe trop « grand »

Un groupe trop grand peut rapidement devenir difficile à gérer. Les réunions peuvent devenir chaotiques, et il devient ardu pour chaque membre de s’exprimer.

Évitez d’inclure trop de participants, car cela peut entraîner une perte de concentration et nuire à la qualité des discussions.

Favorisez la diversité

Bien que la taille du groupe soit importante, la diversité des voix est également essentielle. Assurez-vous que le groupe inclut une variété de perspectives, d’expertises et de rôles au sein du projet.

Cela garantit une discussion complète et stimule la créativité.

Maximisez l’inclusion

Une taille de groupe appropriée maximise l’inclusion. Chaque membre doit se sentir à l’aise pour s’exprimer et contribuer activement aux discussions.

Lorsque le groupe est trop grand, certains membres peuvent hésiter à prendre la parole, compromettant ainsi la richesse des échanges.

Évitez la perte de temps

Une réunion avec un groupe excessif peut entraîner une perte de temps considérable. Les discussions peuvent s’étirer, et la prise de décision peut devenir laborieuse.

Une taille de groupe adaptée favorise des réunions plus efficaces, où les points clés sont abordés de manière concise.

Ajustez selon les besoins du projet

La taille idéale du groupe peut varier en fonction des besoins spécifiques du projet. Pour des discussions stratégiques, vous pourriez avoir besoin d’un groupe plus restreint, tandis que des mises à jour opérationnelles pourraient nécessiter une participation plus large.

Ajustez en fonction de la nature et de la complexité des sujets à discuter.


En conclusion, adapter la taille du groupe pour les réunions de gestion de projets est une démarche stratégique.

En identifiant les voix essentielles, en évitant une taille excessive, en favorisant la diversité, en maximisant l’inclusion, en évitant la perte de temps et en ajustant selon les besoins du projet, vous créez un environnement où chaque membre peut contribuer de manière significative, favorisant ainsi une gestion de projet efficace et efficiente.

Améliorer les compétences en communication de l’équipe

Les compétences en communication sont le ciment qui maintient une équipe de gestion de projets unie. Des membres capables de communiquer clairement, d’écouter activement et de favoriser un environnement collaboratif contribuent de manière significative à la réussite du projet.

Voici comment prendre en compte ces compétences lors de la constitution du tour de table

Communication claire et concise

Optez pour des membres capables de communiquer de manière claire et concise. Des messages ambigus ou mal formulés peuvent entraîner des malentendus et compromettre la progression du projet.

Les membres du tour de table doivent être capables de transmettre leurs idées de manière compréhensible pour l’ensemble de l’équipe.

Évitez les membres qui digressent en permanence, ils vont vous faire perdre un temps précieux.

Aptitude à écouter activement

L’écoute active est une compétence cruciale. Les membres du tour de table doivent être capables d’écouter attentivement les contributions des autres, de poser des questions pertinentes et de démontrer une compréhension approfondie des points de vue exprimés.

L’écoute active favorise une meilleure collaboration et prévient les malentendus.

Faites en sorte de mettre en condition les participants en invitant à ne pas consulter leurs téléphones ou ordinateurs

Capacité à adapter le message

Chaque membre du tour de table peut avoir des compétences en communication différentes. Certains peuvent exceller à présenter des informations techniques, tandis que d’autres sont plus orientés vers des explications plus générales.

Assurez-vous que les membres peuvent adapter leur message en fonction du public et des besoins spécifiques de la réunion.

Gestion des conflits

La gestion des conflits est une compétence importante en gestion de projets. Optez pour des membres capables de résoudre les désaccords de manière constructive, de faciliter la résolution de problèmes et de maintenir une atmosphère positive au sein du groupe.

Une gestion appropriée des conflits préserve la dynamique de l’équipe.

Collaboration et esprit d’équipe

Favorisez des membres qui valorisent la collaboration et l’esprit d’équipe. La capacité à travailler efficacement avec les autres, à partager des idées, et à travailler vers des objectifs communs est essentielle.

Une équipe qui communique de manière cohérente et harmonieuse est mieux équipée pour surmonter les défis.

Utilisation appropriée des outils de communication

Outre les compétences interpersonnelles, l’aptitude à utiliser efficacement les outils de communication modernes est également importante. Les membres doivent être à l’aise avec les plateformes de visioconférence, les logiciels de gestion de projet, les tableaux interactifs, etc.

Une utilisation appropriée de ces outils renforce la transmission des informations.


En conclusion, la considération des compétences en communication lors de la constitution du tour de table est fondamentale pour le succès d’un projet.

Des membres capables de communiquer clairement, d’écouter activement, de gérer les conflits, de collaborer efficacement et d’utiliser les outils de communication modernes sont des atouts précieux pour une équipe de gestion de projets.

En mettant l’accent sur ces compétences, vous créez un environnement de travail où la communication est un moteur de la réussite plutôt qu’un obstacle.

Alors, il est comment votre « tour de table » ?

La sélection des membres du tour de table en gestion de projets n’est pas simplement une formalité, mais une étape stratégique qui peut fortement influencer le succès global du projet.

En suivant un processus soigneux de sélection et en tenant compte de divers aspects, vous pouvez créer une équipe de travail solide et orientée vers le succès.

Voici un récapitulatif des principales étapes.

1. Identification des compétences

La première étape consiste à analyser les compétences essentielles pour le projet en cours. Il est impératif de définir les domaines de spécialisation, les expertises techniques et les compétences interpersonnelles requises.

2. Implication des parties prenantes

Les parties prenantes sont des acteurs clés dans la réussite du projet. Leur implication active garantit une compréhension approfondie des enjeux et une coordination optimale entre les différentes parties impliquées.

3. Diversification des compétences

Une équipe diversifiée, avec des expériences professionnelles variées, des représentants de différents services et même des compétences externes, apporte une richesse de points de vue qui stimule l’innovation et renforce la prise de décision.

4. Évaluation de la disponibilité et de l’engagement

La disponibilité et l’engagement des membres sont des éléments cruciaux pour maintenir la cohésion de l’équipe. Des membres disponibles et engagés contribuent régulièrement, favorisant ainsi une dynamique de travail constante.

5. Adaptation de la taille du groupe

Trouver l’équilibre parfait en termes de taille de groupe est essentiel. Une taille adaptée favorise l’efficacité des réunions tout en assurant que chaque voix importante puisse être entendue.

6. Considération des compétences en communication

Les compétences en communication sont le ciment qui maintient l’équipe unie. Des membres capables de communiquer clairement, d’écouter activement et de favoriser un environnement de collaboration sont essentiels pour la fluidité des échanges.